Nous nous retrouvons finalement, l’attente fût longue. Pour vous comme pour moi je vous rassure. Ce soir, car j’aime vous écrire le soir, nous allons nous rapprocher des aspirations de l’entrepreneur.

Oui, ses aspirations, les vôtres, les miennes, ces rêves et ambitions qui nous tiennent debout constamment. Ces futurs auxquels nous nous efforçons de croire sans trop grande difficulté.

Il me semble aujourd’hui irréalisable d’entreprendre, de construire un projet, de la materner dans avoir au fond de soi rêver éveillé.

Un sorte de leitmotiv, mais qui n’est pas du spirit. Non non l’état d’esprit n’a rien à voir la dedans.

Croire en ce que l’on considère comme notre futur est la meilleure des motivations qui soit même si on le sait tous, les pièges ne sont pas loin.

Etre ambitieux ne s’invente pas, chacun de nous l’est déjà dans un domaine, un univers différent de son voisin. Une conviction qui nous pousse à aller de l’avant, en essayant tant bien que mal de ne surtout pas foncer tête baisser.

Ce qui m’a poussé dans l’entreprenariat ? Vouloir profiter d’une liberté d’esprit et de réflexion que je n’avais plus. Oh et puis un tout petit peu pour améliorer ma santé financière… juste un peu, comme ça voilà pas plus.

Avoir confiance

Tout part de là. D’une confiance en soi, j’irais pas à dire sans faille, mais un tant soit peu d’estime, suffit à nous faire bouger les choses pour entreprendre et respirer enfin le doux parfum de nos beaux rêves d’entreprenariat.

Soyez sûr de vous et de ce que vous souhaitez entreprendre. Le reste suivra.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *