Il pourrait être très facile de voir le quotidien du freelance ou de l’entrepreneur comme une magnifique aventure, pleine d’assurance, de bon sens et de quiétude… bullshit ? Un peu… beaucoup.

Il aura, et heureusement, à faire face à de nombreux challenges. Ce quotidien l’oblige alors à se démultiplier, à être partout.

Comptable, secrétaire, directeur artistique, commercial, le freelance se voit soudain subir un trouble dissociatif de l’identité.

Alternant alors une personnalité puis une autre, l’indépendant est contraint d’exceller partout. Est-ce possible ?

NON… mais (c’est le jeu ma pauvre Lucette)

Plus sérieusement et c’est important de le rappeler, surtout si vous envisagez aussi de devenir indépendant.

Vous aurez tout à gérer !

Face à vous même, personne n’est là pour vous dire comment ou quoi faire. Vous êtes ou vous serez dans la peau d’un chef d’entreprise.

De ce qui transpire des nombreuses annonces de l’internet, cette facette du travailleur indépendant est délaissée. Le rêve avant tout… pourquoi pas, c’est un point de vue comme un autre.

Un point de vue qui tend tout de même vers l’échec à coup sûr.

Prendre conscience que l’on endosse une multi-casquette est déjà un premier pas vers une bonne conduite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *